24) LA MÉTHANISATION DES DÉCHETS MÉNAGERS BIOLOGIQUES

LA MÉTHANISATION PEUT ENTRE AUTRE ÊTRE UTILISÉE POUR :
-Les déchets ménagers
-Les déchet végétaux provenant entre autre de déchetterie
-Les station d'épuration (step)
-Le fumier et le lisier d'élevage agricole avec un faible rendement
-Les déchets biologiques industrielles (ex : produit impropre à la consommation, reste d'équarrissage, moue résultant de pressage....)

rendement-metha.png

 

 

 

 

 

 

La décomposition des déchets ménager produit du gaz

decomposition-des-dechets.png

 

 

gfi.png

 

 

 

 

1) LA MÉTHANISATION

      a) gaz produit lors de la méthanisation

      b) le digesta

 

 2) LA MÉTHANISATION PAR UN PRÉS COMPOSTAGE

       a) Les intérêts d'une période de prés compostage sont:

              - La production de chaleur

              - préparation d'un milieu anaérobie

 

3) CENTRALE MÉTHANISATION A CHALEUR PRODUITE PAR COMPOSTAGE

       a) Fonctionnement

 

 

1) LA MÉTHANISATION APPELÉE AUSSI DIGESTION ANAÉROBIE (SANS OXYGÈNE) EST UNE FERMENTATION DE MATIÈRE BIOLOGIQUE (VÉGÉTAL ET OU ORGANIQUE) PAR DES BACTÉRIES MÉSOPHILE (35°C) OU THERMOPHILE (55°C) PRODUISANT LORS DE LA RÉACTION :

 

metha.png

 

 a) Un mélange gazeux saturé en eau composé de 50% à 70% de CH4 (méthane), de 20% à 50% de CO2 (gaz carbonique) et en petite quantité du NH3 (ammoniac), du N2 (diazote) et du H2S (sulfure d'hydrogène). Actuellement le mélange gazeux est nettoyé entre autre à l'eau pour garder uniquement le méthane, ce qui reste tolérable pour de petites installations, mais discutable pour les plus grosses. Car l'ammoniac, le diazote et le sulfure d'hydrogène sont valorisables de bien des façons.

         b) Un digesta transformé en composte après une faible période de maturation (compostage)

 

 

2) LA MÉTHANISATION PEUT ÊTRE PRÉPARÉ PAR UNE PÉRIODE DE PRÉS COMPOSTAGE, POUVANT S'APPELER AUSSI FERMENTATION AÉROBIE ( AVEC OXYGÈNE).

La respiration des micro-organismes lors de la fermentation aérobie peut créer des températures supérieur à 100°C. cependant les micro-organismes meurs à plus de 70°C et suivant la bactérie utilisée pour la méthanisation mésophile ou thermophile, il faudra ensuite maintenir une température de 35 ou 55°C.

    a) Les intérêts d'une période de prés compostage sont:

 - La production de chaleur récupérée par un échangeur thermique et utilisée lors de la méthanisation dans le digesteur pour maintenir les bactéries à température (mésophile à 35°C ou thermophile à 55°C). Le surplus de chaleur produit par le prés compostage peu servir de chauffage ou pour un système de climatisation.

        - La respiration des micro-organismes en consommant l'oxygène rendent le milieu anaérobie, soit prés à la méthanisation.

 

 

 

3) CENTRALE MÉTHANISATION A CHALEUR PRODUITE PAR COMPOSTAGE

meth-1.png

 

 

 

 

Composition du biogaz : saturé en H2O (eau), en moyenne 65 % de CH4 (méthane), 35 % de CO2 (gaz carbonique), 0,4% de H2S (sulfure d'hydrogène) et très petite quantité de NH3 (ammoniac) et de N2 (azote).

 

      a) FONTIONNEMENT:

Les déchets ménagers sont déposés dans une trémie par les camions poubelles. Ils sont ensuite transportés de la trémie à un broyeur. Une fois broyés, les déchets ménagers sont triés par différents systèmes, électroaimant pour extraire la ferraille, plusieurs détecteurs de densité et dans un trommel pour séparer les déchets envoyés en C.E.T.

La matière restante après le triage est dirigé dans un bassin fermer, mais alimenté en air venant entre autre de la zone de la trémie de stockage des déchets ménagers pour réduire les odeurs. Ce pré-compostage ou fermentation aérobie va permettre de produire de la chaleur utilisable pour le chauffage (pouvant aussi servir pour les logements) entre autre de la cuve de méthanisation. Et va aussi préparé le digesta pour le métanisation en consommant l’oxygène pour le rendre anaérobie.

Le digesta en sortie de pré-compostage est dirigé dans la cuve de méthanisation.Dans la cuve de méthanisation le digesta est malaxé et chauffé suivant la bactérie utilisée. MÉSOPHILE (35°C) OU THERMOPHILE (55°C). Le digesta est ensuite passé dans une presse pour séparer l'eau des matières solides. L’eau sera réutilisée dans le bassin fermé de pré-compostage et dans la cuve de méthanisation pour humidifier ou refroidir. L’excédant d'eau peut être réintroduit dans la nature après filtration, qui peut se faire par exemple par des plantes.

Les matières solides subiront une dernière maturation aérobie pour être un bon compost.

Le biogaz récupéré en haut de la cuve de méthanisation doit être préparer suivant l'utilisation qu'il en sera fait.

 

 

 

A suivre...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site